Propositions des associations

Les chalets situés dans les réserves ne peuvent être maintenus définitivement.

Une pérennisation des chalets maintiendrait les impacts négatifs sur la nature. La présence des chalets dans les réserves naturelles pose un véritable problème. La mise en conformité (raccordement à la STEP) obligerait les propriétaires et les communautés à investir dans des installations lourdes, entraînant de nouvelles infrastructures et donc des impacts supplémentaires.

> Le déplacement des chalets hors des zones protégées est possible.

Des inégalités de traitement

Les propriétaires de chalets continuent à avoir des privilèges difficilement acceptables par les milliers d’usagers de la rive sud soumis à la réglementation en vigueur (accès motorisés, baignade, navigation, limités dans certaines des zones occupées par les chalets). Les chalets problématiques se trouvent dans des zones d'utilité publique.

> L’accès des rives serait en certains endroits rendu à la population. Ces terrains publics doivent profiter à tous.

A
Documentation
Médias
Liens
Contact
Tous droits réservés © 2008